Qui sommes-nous ?

Histoire des jardins des semences

Les prémices

Je suis Amélie, semencière. J’ai pratiquement toujours travaillé en tant que salariée et chef d’équipe, dans des fermes de production de fruits et légumes diversifiés et en agriculture biologique.

Les dernières années, je réfléchissais sérieusement à m’installer en maraîchage. J’ai donc préparé un prévisionnel et me suis mise à la recherche de terres fertiles. Mais la réalité concernant le foncier agricole dans le Var est complexe et ne m’a pas permis de trouver la surface nécessaire à la réalisation de ce projet.

Durant tout ce temps, j’ai continué, en plus du salariat, à me former dans différents domaines comme le travail sur sol vivant, la taille douce de fruitiers ou encore  la reproduction de semences, ce qui a été pour moi une révélation. J’ai alors commencé à expérimenter tout cela dans mon petit jardin de l’époque.

C’est après quelques années d’expérimentation et dans l’espoir de créer une ferme à mon image que l’idée a germé, « les jardins des semences » naissaient; je me sentais prête.

Présentation du fonctionnement

J’ai proposé aux copains maraîchers du réseau varois « les jardins des semences », outil collaboratif de reproduction et de préservation de semences paysannes à l’échelle locale.

Le fonctionnement proposé était le suivant : soit je cultivais une partie de leurs terres, soit je récupérais une partie de leurs fruits afin de produire et d’extraire de la semence pour la vente aux particuliers. En échange de quoi ils disposaient du panel de graines produites, pour leurs fermes.

Certains maraîchers conscients de l’urgence de protéger les semences paysannes et ayant fait le même constat que moi (les graines ne sont plus acclimatées à notre terroir – pourquoi acclimater les semences ?), désiraient utiliser leurs propres graines depuis des années. Constatant que leur travail de producteurs ne leur laissait guère le temps de réaliser ce projet, ils ont été ravis de ma proposition.

Depuis, d’autres nous ont rejoint, en participant de différentes manières et j’ai même eu la chance, depuis cette année, de bénéficier d’un jardin, mis à ma disposition par une amie pépiniériste, pour gérer ma propre production.

Description du jardin des semences à Varages

Le jardin que je cultive à Varages mesure 2000m² et est à la base une oliveraie dont les arbres sont plantés très espacés. Je cultive entre les arbres sur une terre calcaire et argilo-limoneuse. Après avoir « ouvert » des bandes de culture au motoculteur, je cherche à conserver la porosité et la vie du sol si importante à nos plantes cultivées, en réalisant amendement, travail à la grelinette et culture de couverts végétaux adaptés. Le tout sans produits autres que des extraits fermentés de plantes et dans le respect des normes de l’agriculture biologique. J’y cultive des plantes potagères, aromatiques et médicinales comme un maraîcher mais je laisse les plantes terminer leur cycle biologique, toujours dans le but de pouvoir faire circuler leurs semences.

06.82.65.95.69

Les fermes partenaires

La naissance « des jardins des semences » a été possible grâce a la mobilisation du réseau des paysans maraîchers locaux. Cette collaboration est née d’un constat commun: les graines ne sont plus acclimatées à nos terroirs (pourquoi acclimater les semences). Nous avions tous conscience de l’urgence de protéger les semences paysannes, c’est pourquoi j’ai proposé que « les jardins des semences » soient aussi le fruit d’une coopération.

Les couleurs de Minguinelles

En 2018 Anna a commencé à cultiver une sélection de plantes tinctoriales en Agriculture biologique à Minguinelle, dans la forêt entre Varages et Brue Auriac, sur la commune de Barjols. Les plantes sont cultivées dans un sol argilo-calcaire et avec un strict minimum d’eau. Ca fait donc maintenant deux saisons qui les plantes commencent leurs adaptation à la sécheresse.

Les plantes tinctoriales sont des plantes qui donnent de la couleur sur la laine, les tissus, mais qui servent également à  fabriquer des encres et à colorer des aliments. Mais on peut cultiver les plantes tinctoriales même si on ne veut pas faire de la couleur. Elles ont d’autres vertus, elles sont belles, aimées par les insectes, et permettent le développement de la biodiversité dans votre jardin,  potager ou terrrasse.C’est par des tisserandes Mapuche au Chili et en Argentine qu’elle est tombé amoureuse des couleurs végétales. Grâce au réseau « sevengardens » elle a appris à fabriquer des jus de fleurs seulement avec un mortier et un peu d’eau.

Anna  vous propose de venir visiter la ferme et découvrir les plantes tinctoriales, aucours de divers ateliers et visite de ferme. Vous pouvez également faire une commande de plantes pour le printemps et la retrouver sur les foires et marchés comme à la foire bio de la Farléde.

En savoir plus

07.67.15.25.78 (SMS préféré)

anna_piquardt2002@yahoo.de

FB : Anna Piquardt-Les Couleurs de Minguinelle

Pépinière Terres de Sita

Lætitia Dietrich propose des plantes annuelles et vivaces de variétés potagères, aromatiques et médicinales. Sa pépinière est située à Varages et elle fait grandir ses plantes en respectant les règles de l’agriculture biologique.

Lætitia de la pépinière « Terres de Sita » m’accueille sur une partie de ses terres afin que je puisse cultiver mes propres semences.

En savoir plus

06.20.47.80.09
terresdesita@gmail.com

Le domaine de l’homme de la forêt

Perdu dans les hauteurs de Correns et dans une volonté d’autonomie, Sylvain cultive des légumes en n’ayant fait quasiment aucun investissement. Il est tombé sur ce terrain rempli de spartiers (communément appelé genêt à balais) qu’il a broyés et enfouis afin d’apporter un amendement organique de base riche en azote. Aménagement de sa ferme avec de la récupération, fumier du centre équestre du village, source en amont du terrain, recueil de poules et de chèvres, il ne lui reste plus qu’a être autonome en semences.

Sylvain est très motivé par la proposition de produire de la semence via « les jardins des semences » et y participe de plus en plus. Lui aussi n’hésite pas à adapter son plan de culture.

En savoir plus

07.66.08.08.68
syltos.ts@gmail.com

Les jardins de l’écluse

David Mouries, maraîcher en agriculture biologique, produit, depuis 2013, des légumes diversifiés sur la commune de Correns. Il cultive 1,3 hectares de terres situées au bord de l’Argens. Son sol limono-sableux, très drainant, nécessite un fort apport de matière organique. Ce dernier va permettre la rétention d’eau, primordiale surtout en période de sécheresse. Sa petite surface de culture lui impose de travailler de manière bio-intensive.

David, des jardins de l’écluse me permet de récupérer des semences sur sa production, me laisse utiliser sa « moteuse » et ponctuellement sa pépinière.

En savoir plus

06.07.53.64.17
mouries.d@gmail.com

La ferme des Sigoires

Dans la forêt de Correns se trouve, depuis 2016, la ferme agroforestière de Cécile. Cette agricultrice naturopathe, très respectueuse de l’environnement cultive ses fruits et légumes protégés sous les arbres fruitiers et forestiers. Rotation des cultures, associations de plantes… tout est fait pour produire en respectant la biodiversité, l’eau et le sol. Cécile nous propose aussi des ateliers de cueillette-cuisine vivante et des œufs de cailles. Tout pour manger sainement !

Comme nous commençons à peine à envisager de travailler ensemble, Cécile et moi,, le partenariat pourrait démarrer dès la saison prochaine.

En savoir plus

Le jardin de l’eau salée

Franck Boyer, maraîcher en agriculture biologique, produit, depuis 2014, des légumes diversifiés sur la commune de Barjols. Son terrain d’un hectare est cultivé en bandes permanentes (le tracteur ne passe jamais sur les bandes cultivées) qui sont paillées uniquement de matière organique, lui permettant de favoriser le développement de la vie de son sol argilo-calcaire.

Franck, des jardins de l’eau salée est très motivé par l’idée d’avoir des semences adaptées à son terrain et n’hésite pas à bouleverser son plan de culture pour que nous puissions produire des graines chez lui sans risque de croisements indésirés entre une espèce et une autre.

En savoir plus

06.82.39.78.40
franckboyer06@gmail.com

La ferme de la Prétuilière

La ferme de la Prétuilière est une micro ferme en agriculture biologique située à La Celle, où on cultive, sur sol vivant et en Agroécologie, des fruits et légumes diversifiés et où on élève des poules pondeuses. Soucieux du bien-être de leur consommateurs comme de la vie qui les entoure, Judith et Adrien prennent soin des cultures, du sol, de l’écosystème.

Judith, de la ferme de la Prétuilière m’a prêté un petit morceau de terre lors de la première année de production de semences et a mis sa ferme à ma disposition pour produire de la semence à partir des variétés qu’elle cultivait.

En savoir plus

06.26.08.70.23
judithricard@hotmail.fr

Le Cayre de Valjancelle

Isé Crebelly et Bruno Cayron cultivent, depuis 2004, des variétés anciennes et/ou originales sur une surface de 4 Ha. Leurs fruits et légumes, pleins de soleil, poussent dans une terre lourde : argileuse et pierreuse, ce qui leur donne une qualité gustative exceptionnelle ! Ils mettent tout leur cœur à l’ouvrage pour combler vos papilles !

C’est chez Bruno et Isé que j’ai réalisé mes essais de production de semence tout en y travaillant en tant que chef d’équipe de production. Lorsque les jardins des semences ont démarré, j’ai pu continuer à cultiver mon ancien jardin et c’est chez eux que je me fournis en légumes bisannuels afin de les replanter à Varages pour qu’ils terminent leurs cycles et produisent des graines.

En savoir plus

06.80.99.67.55
bcayron@wanadoo.fr

Cueillette de la Loube

Au pied de la montagne de la Loube à La Roquebrussanne, Clotilde nous propose de venir cueillir nous-mêmes des fraises, petits fruits et légumes bio. Gariguette, Ciflorette, Mara des bois… Vous n’aurez que l’embarras du choix ! Elle cultive dans le plus grand respect de la nature en s’appuyant sur le concept de la biodynamie et de la permaculture.

Clotilde de la cueillette de la Loube, me fournit des semences de fleurs qu’elle cultive dans son jardin potager.

En savoir plus

06.95.18.71.13
Visiter le site internet